INCERTITUDES

Questionnements, recherches et quotidien. Nuages, intempéries et bouillonnements. Sourires, joies et bonheurs.

Ma photo
Nom :
Emplacement : Québec, Canada

Je suis le reflet de la perception de mes semblables.

28.10.06

Se perdre


Un jour, deux je se croisèrent
Tous deux à la recherche de quelque chose mais aucun n’ayant l’indice de quoi exactement
Dès le premier regard, leurs deux solitudes furent interpellées
L’envie se développa alors en chacun de transformer leur je en
nous
Ils s’imaginaient ainsi pouvoir confondre cette vague impression de vide par l’union de leurs deux errances
Ils ne pouvaient identifier clairement de quoi était fait ce désir
Seulement aucune avenue ne leur apparaissait envisageable pour le contourner
L’appel du nous était puissant
Un besoin viscéral d’unir la singularité pour former la duplicité
Quelque chose de si primitif qu’ils ne pouvaient à eux seuls en définir le processus
Ils se mirent donc à marcher, je dans le je
En cherchant un lieu ou réfugier leur désir de nous
Les deux je se dévouèrent désormais à se confondre en un nous incertain
Dans un besoin de ralentir le temps dans ce manque partagé


Le mélange des deux je semblait vouloir s’opérer
Au terme de plusieurs acrobaties et tentatives pour fusionnner deux identités
Les je crurent enfin y être parvenu et plongèrent en souriant dans un sommeil profond
Ils sommeillèrent ainsi très, très longtemps
En rêvant à ce nous providentiel

Un matin, les je s’éveillèrent de leurs songes
Avec une évidence au creux du cœur :
Le nous n’avait été que totale illusion
La fusion tant souhaitée n’avait pu exister que dans la répression
Car le nous ne peut être dans l’oubli des
je
Le nous n’est pas une entité en lui-même
Il ne peut survivre que par la volonté des je à demeurer
je
Partageant leur singularité dans un désir de chaque instant
S’épaulant dans le développement de leur unicité

Les je furent très attristés de cette constatation
Mais il était impossible de retourner sur leurs pas
Car la route déjà piétinée est trop semée de cavités pour être empruntée à nouveau
Ils choisirent donc de reprendre chacun leur chemin

À la quête de leurs je oubliés...

Libellés :

0 Comments:

Publier un commentaire

Liens à ce billet:

Créer un lien

<< Accueuil